Thumbnail for 207698

Adaptez le contenu aux différents supports…

INTERNET :

Environ 90% des clients acquéreurs utilisent internet pour leur recherche immobilière. Il est donc logique que votre site soit accessible facilement et en mode responsive design car plus de 60 % ne se servent que de leur téléphone ou tablette pour consulter le net…

Sur internet, l’important est d’être bien référencé ; le choix des mots, des adjectifs, est donc ultra déterminant… il est donc important de passer du temps sur la construction de votre texte et la mise en avant des critères objectifs … On oublie les abréviations, Google ne connaît pas  » chbre mais  » chambre genre de faute qui ne met pas en avant votre annonce…

Mais surtout on privilégie le choix des photos, elles sont capitales, c’est LE déclencheur d’appels, LE générateur de contacts ! Pour rappel, la pub ne sert pas à vendre un bien, mais à générer du contact, que vous transformez par la suite.

La qualité et le choix des photos restent le plus important. L’idéal, 5 photos par bien, parfois aussi de la vidéo selon le type de bien, et un plan du bien, cela plaît aux internautes, ils se projettent plus facilement.

Photos choisies en fonction des saisons et Lire l’article complet

Thumbnail for 207338

Le Salon Faire Construire sa Maison, qui devrait attirer quelque 20 000 visiteurs du 9 au 11 septembre, à Paris, est l’occasion de découvrir de nouveaux concepts, comme celui de la maison neuve personnalisée, livrée meublée et aménagée… dans laquelle il ne reste plus qu’à poser ses valises !

Elle porte le nom d’une star et espère bien en devenir une, dans son domaine : la start up Bowie lance un concept totalement innovant, celui de la maison neuve livrée  » Prête-à-vivre. L’idée ? Faciliter le parcours de l’acquéreur, de la signature de l’acte de vente jusqu’à l’emménagement entre les murs.  » Construire une maison neuve ressemble à un parcours du combattant, explique le fondateur de Bowie, Pierre Constant. Trouver le bon constructeur, suivre le chantier, réaliser la décoration, aménager chaque pièce, installer les accessoires… sans oublier toutes les étapes administratives : permis de construire, abonnement électricité, raccordement internet…

Une offre digitalisée

Pour simplifier ces étapes, Pierre Constant propose donc aux futurs propriétaires de s’occuper de tout ! Ce jeune créateur d’entreprise berrichon a choisi le nom de Bowie car il espère, comme le chanteur anglais, casser  » les codes et les styles. Fort de plusieurs années d’expérience dans le Lire l’article complet

courtier-credit-immobilier-typologie-garanties-role

Pour financer l’achat d’un bien immobilier, il peut être intéressant dans certaines situations d’utiliser un prêt in fine au lieu d’un crédit immobilier amortissable classique. Nous allons définir ce qu’est un prêt in fine, voir ce que cela change pour le remboursement de capitale et pour le paiement des intérêts, étudier pour qui et dans quelles conditions cela est à préférer à un crédit amortissable. Enfin, nous présenterons les inconvénients d’un prêt in fine afin que vous ayez toutes les informations en main avant de choisir entre prêt in fine et crédit amortissable.


Crédit immobilier

Lire l’article complet

Thumbnail for 233

Analyse de Joël Boumendil, fondateur et PDG d’acecrédit.fr, et de Frank Levy, Directeur général d’acecrédit.fr :

« L’actualité économique de ces dernières semaines a été incontestablement marquée par le Brexit. La première conséquence de cet événement européen a été de faire baisser l’OAT*. Celui-ci est passé de 0,45% avant l’annonce des résultats du référendum à l’origine du Brexit, à 0,17%. Conséquence : les taux ont de nouveau baissé. Ce contexte particulier contribue à dynamiser un marché immobilier déjà très actif. Au sein du réseau acecrédit.fr, on constate notamment que les délais pour vendre son bien immobilier sont plus courts.

Le rachat de crédit continue également à avoir le vent en poupe, même si les demandes n’atteignent pas les niveaux de 2015 : 18% des dossiers réalisés chez acecrédit.fr concernent un rachat de crédit (contre 26% l’année dernière à la même période).

Concernant l’évolution des taux des crédits immobiliers dans les prochains mois, si la politique monétaire menée actuellement par la Banque Centrale Européenne se poursuit, les taux devraient alors se maintenir aux niveaux actuels et continuer à favoriser l’achat immobilier. »

Lire l’article complet

immo

La FPI Alpes profite de la fin du premier semestre pour faire part des premières tendances du marché de Grenoble et son agglomération pour ce début d’année 2016. Des chiffres caractéristiques d’un marché stable tant au niveau des mises en vente que des réservations, et commentés par Olivier Gallais, président de la FPI Alpes.

Quelles sont les principales caractéristiques du marché du logement collectif neuf sur Grenoble et son agglomération pour le premier semestre 2016 ?
Si l’on compare les chiffres du premier semestre 2016 à ceux du premier semestre 2015, le marché grenoblois reste globalement stable même si les mises en vente baissent d’environ 10%. Le marché grenoblois est impacté par une forte concurrence de l’accession sociale et de l’accession abordable. Le retrait des mises en vente est aussi une conséquence des difficultés que rencontrent les promoteurs pour obtenir des autorisations de construire purgés de tous recours.

Stabilité pour le marché de l’agglomération grenobloise Avez-vous des précisions à apporter sur ces chiffres ?
Nous avions terminé l’année 2015 en soulignant une forte présence des investisseurs sur Grenoble, ce qui est toujours le cas. Le dispositif Pinel séduit les Français et continue de bien fonctionner. Les réservations investisseurs représentent sur la ville et Lire l’article complet

immobilier-achat-ancien-3140953-jpg_2788915

Selon l’indice Notaires de France-Insee, au premier trimestre 2016, les prix des logements anciens en France métropolitaine augmentent pour le troisième trimestre consécutif : +0,5 % par rapport au quatrième trimestre 2015 (en données provisoires corrigées des variations saisonnières), après +0,2 % les deux trimestres précédents.

 » Pour la première fois depuis début 2012, les prix des logements anciens s’accroissent sur un an : +0,3 % par rapport au premier trimestre 2015. Cette augmentation est due uniquement aux maisons, dont les prix augmentent de 1 % par rapport au même trimestre de l’année précédente. Les prix des appartements continuent de baisser sur un an, mais le recul s’atténue de nouveau ce trimestre (-0,4 %, après -1,1 % et -2,0 %) », estiment les notaires.

En Île-de-France, les prix des logements anciens augmentent légèrement au premier trimestre 2016 (+0,3 %), après avoir été stables. Sur un an, les prix se redressent un peu, après une période de baisse continue depuis mi-2012. Ce léger rebond est dû aux maisons, dont les prix se redressent, alors que les prix des appartements sont restés stables. En province, les prix des logements anciens sont en hausse pour le troisième trimestre consécutif. Sur un an, ils augmentent Lire l’article complet

811

Le Conseil supérieur du notariat, l’Ordre des géomètres-experts et la FNAIM ont créé un kit pour gérer la copropriété dans le monde.

En 2050, les trois quarts de la population mondiale vivront dans les villes. L’expansion urbaine se faisant actuellement horizontalement, il convient de favoriser les constructions collectives verticales et, donc, de relever le défi du système de la copropriété dans le monde.

Le Conseil supérieur du notariat, l’Ordre des géomètres-experts et la FNAIM ont réalisé un kit de copropriété. Cet ouvrage collectif associe de nombreux experts : notaires, juristes, économistes, universitaires, géomètres-experts, spécialistes du foncier et de l’urbanisme. Ce kit est un outil pratique qui intègre un projet de Loi cadre, un modèle d’Acte déclaratif de mise en copropriété d’un immeuble par appartements, un exemple de règlement de copropriété et les règles de gestion, notamment financières. Les solutions proposées sont adaptables aux besoins et cultures des pays.

Le kit de copropriété est destiné principalement aux États, aux organisations internationales (ONU-Habitat, Banque mondiale…) et à tous les acteurs mondiaux du foncier (notamment notaires, juristes, géomètres, syndics et gestionnaires de biens, fonctionnaires) confrontés au développement de l’urbanisme vertical.

Lire l’article complet