Thumbnail for 343917

Augmentation soutenue des prix de l’ancien

L’augmentation des prix des logements anciens reste soutenue. Et en mai, les prix signés étaient en progression de 4.2 % sur un an, pour les appartements comme pour les maisons. Il y a un an, à la même époque, l’augmentation n’était encore que de 1,2 %. Le rythme de progression des prix signés s’est nettement redressé en 2016 : il est maintenant à son plus haut niveau depuis mai 2012.

Pourtant, la progression des prix signés a été moins rapide au cours des 3 derniers mois qu’en 2016 (et même en 2015), à la même époque : + 1.5 % en mai, alors qu’habituellement la pression de la demande se renforce sur les prix, après des mois d’hiver durant lesquels le marché n’a pas fait montre de dynamisme. Mais cette année échappe à la règle : et déjà en avril, le rebond des prix avait été moins marqué qu’à l’habitude.

Le ralentissement de la hausse des prix est surtout prononcé sur le marché des maisons, avec un rythme de progression des prix signés deux fois moins rapide qu’il y a un an. Et d’ailleurs, les prix affichés qui avaient déjà reculé en mars, puis en avril n’augmentent Lire l’article complet