Thumbnail for 694415

Lorsque vous vendez un bien immobilier, il peut être tentant de chercher à masquer la réalité du prix de vente en proposant à l’acheteur de régler une partie de la transaction par un dessous-de-table. Cela est surtout vrai sur les biens de grande valeur et pour ceux issus d’un héritage ou qui ne sont pas votre résidence principale. Cela peut apporter des avantages financiers importants notamment en diminuant les impôts sur la plus-value ou la succession.

Seulement, les risques d’un paiement dissimulé en liquide sont importants pour le vendeur aussi bien vis-à-vis du fisc que vis-à-vis de l’acheteur. Voici quelques explications sur cette pratique du dessous de table immobilier et sur l’importance des risques qui peuvent vous condamner à perdre beaucoup plus que le gain escompté.

Lire l’article complet