« Baromètre LPI-SeLoger : Progression sensible des prix de l’ancien », Michel Mouillart, Professeur d’Economie à l’Université de Paris Ouest, FRICS

Thumbnail for 196092

By jda Progression sensible des prix de l’ancien

Les hésitation du marché ont affecté la dynamique des prix jusqu’en avril. Depuis la demande se redresse. Des biens qui nétaient plus présentés à la vente (grandes surfaces, appartements de luxe…) en raison de leurs prix élevés reviennent dans les grandes villes. Et la pression sur les prix se renforce. Aussi, les vendeurs relèvent leurs ambitions et les prix affichés progressent rapidement : +1,4% au cours de 3 derniers mois (+0,9% pour les appartements, mais +2,1% pour les maisons).

La tendance des prix est clairement à la hausse avec des prix signés dont la progression s’accélère en uin (+2,3% au cours des 3 derniers mois). Les prix des maisons tirent l’indice de l’ensemble du marché (+3,8%) comme cela est habituel lorsque la pression sur les prix se renforce. Et en juin, les prix des appartements augmentent aussi, rapidement (+1,4%).

Le rythme annuel d’évolution des prix signés s’accroît donc : +1,5% en juin, dans l’ensemble (+0,9% pour les appartements et +2,5% pour les maisons).

En juin 2015, les prix signés reculaient toujours, de 1% dans l’ensemble (-0,9% pour les appartements et -1% pour les maisons). Maintenant, les prix des logements anciens sont supérieurs de 1,9% à leur niveau d’il Lire l’article complet

De : « Baromètre LPI-SeLoger : Progression sensible des prix de l’ancien », Michel Mouillart, Professeur d’Economie à l’Université de Paris Ouest, FRICS