Après une année 2014 très morose, les derniers indicateurs immobiliers laissent entrevoir une reprise économique progressive, mais peu lisible. Et personne ne peut dire si elle profitera au marché immobilier.
En effet, même si l’on observe toujours de fortes disparités régionales, l’érosion des prix se poursuit. Il se confirme que les prix baissent légèrement dans les agglomérations, mais de manière plus significative dès lors que l’on s’en éloigne. On constate par ailleurs dans certaines d’entre elles qu’aucune transaction immobilière ne se réalise.

Sur le marché francilien, le rythme des promesses de vente repart, ce qui est sans doute dû à Lire l’article complet

Bercy annonçait en début de mois vouloir faire des économies budgétaires sur la politique du logement et plus particulièrement sur les APL. Une annonce peu maîtrisée, à laquelle les professionnels n’ont pas tardé de répondre, en montrant une nouvelle fois les crocs, comme au bon vieux temps de la loi Alur… Bernard Cadeau, Président d’ORPI nous fait part de son opinion et  » crie halte au feu ».

 » La machine à déprimer le marché de l’immobilier s’est remise en route. On se remet à peine du désastre provoqué par la loi ALUR qui, sans même être appliquée, a brisé Lire l’article complet

Le Conseil d’État a précisé les conditions de l’exonération en cas de restructuration lourde d’un immeuble. Explications et détails par Pierre Appremont, avocat associé chez Wragge Lawrence Graham & Co et auteur du blog Fiscalimmo.fr, et Samuel Drouin, avocat chez Wragge Lawrence Graham & Co.

? Une définition des travaux permettant l’exonération de taxe foncière sur les propriétés bâties…

La réalisation d’une opération de restructuration lourde d’un immeuble permet de solliciter auprès de l’administration fiscale l’application, pendant la période de travaux, de la taxe foncière sur les propriétés non bâties au lieu de la taxe foncière sur les propriétés bâties (et donc Lire l’article complet

Le site immobilier Ouestfrance-immo.com se distingue des autres sites Internet du secteur et offre à ses internautes un nouveau confort de recherche grâce à la géolocalisation des biens immobiliers à louer.

Déjà mis en place sur les sites anglo-saxons tels que zoopla.co.uk, zillow.com et Airbnb.fr, ce nouveau format est plébiscité par les internautes. Selon une étude préalable menée auprès d’un panel de 500 internautes en recherche active de location, 92,7 % des internautes qui ont testé cette nouvelle version ont apprécié la clarté, l’ergonomie, le confort d’utilisation(1) :  » Ce qui me plait c’est l’interactivité et la recherche Lire l’article complet