A compter du 1er janvier 2017, certains loueurs en meublé devront s’affilier au régime social des indépendants (RSI). Qui est assujetti  ? Quelles sont les nouvelles obligations du contribuable ? Le point sur la question. Depuis le 1er janvier 2017, les personnes exerçant l’activité de location de locaux meublés d’habitation de manière saisonnière, c’est-à-dire au jour, à la semaine ou au mois à une clientèle qui n’y élit pas domicile, sont obligatoirement affiliées au RSI si l’une seulement des deux conditions suivantes est remplie : Lire la suite : https://patrimoine.lesechos.fr/impots/impots-revenu/0211854184058-immobilier-nouvelle-contrainte-pour-les-loueurs-en-meuble-2077998.php#S0r3v0ydTcqQjI3R.99 Source : Immobilier : nouvelle contrainte pour les loueurs en meublé

Les volumes de ventes immobilières ont progressé de 11 % sur un an pour atteindre le point le plus haut des dix dernières années, pendant que les indices Notaires – INSEE marquent également en hausse sur un an : +1,4 % pour les appartements anciens et + 2 % pour les maisons anciennes.

Ce marché dynamique s’explique pour deux raisons principales : des taux de crédit à l’habitat toujours bas et un phénomène de rattrapage après trois années d’attentisme. Cependant, si le volume de ventes dépasse le volume annuel moyen constaté sur la période 1999-2007, les prix ne sont pas remontés au point haut du marché observé au 4ème trimestre 2011.

Le volume de ventes de logements anciens sur les douze derniers mois sur l’ensemble de la France est estimé à 838 000 à fin septembre 2016, en hausse de 11 % comparativement à il y a un an (755 000). À fin septembre 2016, ce volume est estimé en hausse de 15,1 % sur un an en Ile-de-France (160 400 ventes) et de 10,1 % en province (677 600 ventes).

Concernant les prix sur un an, ceux des appartements anciens ont augmenté (+1,4 %). Cette reprise, amorcée depuis le deuxième trimestre 2016, Lire l’article complet

Une étude du Crédit Foncier dévoile l’évolution du pouvoir d’achat immobilier des Européens depuis 2008. Pour réaliser cette analyse, le Crédit Foncier a étudié 9 pays : l’Allemagne, la Belgique, la République tchèque, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Pologne, le Portugal et la France.
En 8 années, les variations des taux de prêt et celles des prix immobiliers ont eu un impact plus que bénéfique pour les ménages en Europe.

La France : un pays où il fait bon emprunter ?

Les Français sont plutôt bien lotis.  » Le passage d’un taux moyen de 4,8% en 2008 à 1,9% au 1er semestre 2016 (soit une baisse de 60% de la charge d’intérêts) permet à un ménage, pour une mensualité et une durée identiques, d’emprunter 30% de plus ».
Conséquence de ce recul ? Au premier trimestre 2016,  » un ménage pouvait acquérir une surface supérieure de 29% à celle qu’il pouvait acheter en 2008, note l’étude. En parallèle, les prix de l’immobilier sont restés stables sur cette période (+1%), générant un gain total de pouvoir d’achat immobilier cumulé de 29%.
 » Historiquement, la France est un des pays européens où les taux, bien que fixes, sont les plus bas. » En effet, Lire l’article complet

Avec les nombreux dispositifs qui soutiennent la demande de logements neufs en France, peut-on qualifier l’Hexagone de  » paradis fiscal immobilier … Lire l’article complet

L’attentisme d’une période préélectorale aura-t-il raison de l’enthousiasme suscité par l’immobilier ? Les dernières baisses de taux ont de quoi convaincre les plus indécis. Et même si les prix reprennent le chemin de la hausse, ils restent très en deçà de ceux atteints lors du pic de 2011. Un alignement de planètes idéal pour acheter sa résidence principale, voire se lancer dans un investissement. Les plus ardents partisans de l’immobilier en occulteraient presque le poids de la taxe foncière – qui devrait encore s’alourdir dans les prochaines années. Oubliée aussi l’envolée des charges de copropriété. Par ailleurs, il est intéressant…

Investir en bord de mer nécessite une certaine réflexion. L’achat d’un logement sur la côte, que ce soit comme maison principale, maison de vacances ou investissement immobilier, demande un investissement personnel important dans les recherches mais également dans l’établissement du projet. Comme nous allons le voir au sein de cet article, la ville qui a le vent en poupe en ce […] Lire l’article complet

Tribune de Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du Management des Services Immobiliers. Les derniers résultats de l’Observatoire Crédit Logement-CSA viennent de tomber : les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont encore baissé en juin, pour atteindre en moyenne 1,62%, contre 1,76% en mai. La moyenne trimestrielle s’établit ainsi à 1,69%. Du jamais vu. Ce qui est intéressant dans ce contexte, c’est de mesurer le gain de pouvoir d’achat logement des ménages, et le moins qu’on puisse dire est que le bénéfice est colossal : en cinq ans, les Français qui s’endettent pour acheter leur appartement ou leur maison ont vu…

Si selon la ministre du Logement l’encadrement des loyers n’a rien changé aux flux d’investisseurs, les professionnels de l’immobilier peinent, selon les réseaux, à se mettre d’accord sur la question. Lire l’article complet

La Loi Pinel tient son nom de la ministre Sylia Pinel, au ministère du logement et du Premier ministre Manuel Vall avec l’objectif de relancer la … Lire l’article complet