Thumbnail for 238138

Les volumes de ventes immobilières ont progressé de 11 % sur un an pour atteindre le point le plus haut des dix dernières années, pendant que les indices Notaires – INSEE marquent également en hausse sur un an : +1,4 % pour les appartements anciens et + 2 % pour les maisons anciennes.

Ce marché dynamique s’explique pour deux raisons principales : des taux de crédit à l’habitat toujours bas et un phénomène de rattrapage après trois années d’attentisme. Cependant, si le volume de ventes dépasse le volume annuel moyen constaté sur la période 1999-2007, les prix ne sont pas remontés au point haut du marché observé au 4ème trimestre 2011.

Le volume de ventes de logements anciens sur les douze derniers mois sur l’ensemble de la France est estimé à 838 000 à fin septembre 2016, en hausse de 11 % comparativement à il y a un an (755 000). À fin septembre 2016, ce volume est estimé en hausse de 15,1 % sur un an en Ile-de-France (160 400 ventes) et de 10,1 % en province (677 600 ventes).

Concernant les prix sur un an, ceux des appartements anciens ont augmenté (+1,4 %). Cette reprise, amorcée depuis le deuxième trimestre 2016, Lire l’article complet

Thumbnail for 238033

Comme l’a réaffirmé le gouvernement en novembre, le dispositif du prêt à taux zéro élargi en 2016 est un vrai succès. Vousfinancer constate ainsi une hausse de plus de 75 % du nombre de prêts accordés incluant un PTZ !

Un tiers des primo-accédants ont ainsi pu en bénéficier en 2016, contre 23 % en 2015, avec en outre des montants en hausse de près de 15 000 €. Dans ce contexte, la part des primo-accédants, boostée tant par ce dispositif que par le niveau historiquement bas des taux de crédit, gagne 5 points pour atteindre 45 % des emprunteurs.

L’élargissement du dispositif du prêt à taux zéro semble avoir été efficace et l’objectif de 120 000 PTZ accordés cette année devrait ainsi être atteint comme l’a annoncé récemment le Ministère du Logement. Chez Vousfinancer, réseau de courtage en crédit immobilier, le nombre de prêts immobiliers incluant un PTZ est en hausse de 75 % par rapport à 2015, alors que le nombre total de dossiers de crédits a augmenté de 25 %. Ainsi, 33 % des primo-accédants ont bénéficié d’un PTZ en 2016 contre 23 % en 2015.

 » Chez Vousfinancer, nous constatons que le prêt à taux zéro concerne Lire l’article complet

Thumbnail for 237676

Une étude du Crédit Foncier dévoile l’évolution du pouvoir d’achat immobilier des Européens depuis 2008. Pour réaliser cette analyse, le Crédit Foncier a étudié 9 pays : l’Allemagne, la Belgique, la République tchèque, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Pologne, le Portugal et la France.
En 8 années, les variations des taux de prêt et celles des prix immobiliers ont eu un impact plus que bénéfique pour les ménages en Europe.

La France : un pays où il fait bon emprunter ?

Les Français sont plutôt bien lotis.  » Le passage d’un taux moyen de 4,8% en 2008 à 1,9% au 1er semestre 2016 (soit une baisse de 60% de la charge d’intérêts) permet à un ménage, pour une mensualité et une durée identiques, d’emprunter 30% de plus ».
Conséquence de ce recul ? Au premier trimestre 2016,  » un ménage pouvait acquérir une surface supérieure de 29% à celle qu’il pouvait acheter en 2008, note l’étude. En parallèle, les prix de l’immobilier sont restés stables sur cette période (+1%), générant un gain total de pouvoir d’achat immobilier cumulé de 29%.
 » Historiquement, la France est un des pays européens où les taux, bien que fixes, sont les plus bas. » En effet, Lire l’article complet

Thumbnail for 237673

Le Crédit Foncier a évalué l’évolution du pouvoir d’achat immobilier des ménages européens sur les huit dernières années (2008 / 2016) en mesurant l’effet cumulatif de la variation des taux d’intérêt de crédit et de celle des prix immobiliers. Analyse.

Les intérêts d’emprunt immobilier ont été divisés par 2 ou par 3 entre 2008 et 2016
Entre 2008 et le 1er semestre 2016, la baisse des taux de crédit immobilier a été spectaculaire. En Espagne, au Portugal, en Allemagne et en France, pays qui affichent les plus fortes baisses (au-delà de 60 %), la charge des intérêts d’un crédit immobilier a été divisée par trois.

La France est un des pays européens où les taux d’intérêt de crédit immobilier sont les moins élevés. Cette situation est d’autant plus remarquable que l’essentiel des crédits y sont souscrits avec un taux fixe, contrairement à d’autres pays qui privilégient les taux variables ou taux fixes par période.

L’évolution disparate des prix immobiliers a, selon les cas, amplifié ou gommé le gain de pouvoir d’achat apporté par la baisse des taux
En moyenne en Europe, les prix immobiliers ont légèrement progressé : +4 % entre 2008 et le 1er semestre 2016, mais avec des situations nationales très Lire l’article complet