Crédits immobiliers : il faut se préparer à de nouvelles hausses de taux, Immobilier

Les taux moyens sont toujours très inférieurs à 2,50  % sur 20 ans, mais cette situation idyllique pourrait ne pas durer.

Difficile de mesurer les effets en chaîne provoqués par la crise grecque , et surtout leur gravité. Mais il est probable que les emprunteurs français figureront parmi les victimes collatérales. Selon Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.com, «  les mouvements actuels sur les marchés consécutifs à la crise grecque devraient pousser les taux longs à la hausse, dans un contexte de grande volatilité. Il serait logique que les banques répercutent progressivement cette tendance dans les barèmes clients ». Les conditions d’emprunt seront donc moins favorables , mais si Hervé Hatt prévoit des hausse de taux, il estime qu’elles s’effectueront « par paliers de 0,10% devraient rester modérées ».

Pas de quoi s’affoler donc, d’ailleurs « les taux moyens sont toujours très inférieurs à 2,50% sur 20 ans, soit 1 point de moins qu’au printemps 2014 »,rappelle Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com. Selon ce courtier en crédit, juin a été marqué par des très légères hausses de taux des barèmes…

Source : Crédits immobiliers : il faut se préparer à de nouvelles hausses de taux, Immobilier