Depuis les « subprimes », les jeunes restent plus longtemps chez leurs parents

Depuis la crise économique de 2008, les jeunes d’Ile-de-France, en particulier les plus modestes, quittent plus tardivement le logement parental et un sur deux vit encore chez ses parents après 25 ans, selon une étude publiée ce mercredi 30 septembre.
« Les jeunes franciliens peinent à quitter le logement de leurs parents », depuis une crise qui a « davantage freiné l’indépendance résidentielle d… Lire l’article complet

Via : http://www.immoweek.fr/immobilier/actualites/logements-23/depuis-les-subprimes-les-jeunes-restent-plus-longtemps-chez-leurs-parents-16653