En visite, taisez-vous !

Thumbnail for 443432

By Evelyne Gielen

Le silence est d’or mais se taire n’est pas le plus naturel pour les vendeurs, c’est nécessaire pourtant pour laisser le client venir à soi.

Stop au baratin

Extraverti et sociable, vous mettez à l’aise les candidats acheteurs. C’est l’occasion de faire bonne impression. Hélas, s’ils ont besoin de se sentir accueillis, votre flot de paroles renforce leur méfiance quant à votre côté  » vendeur ». Moins vous parlerez, plus vous vous démarquerez. Un simple bonjour souriant et un dossier de vente en main ont plus d’impact que n’importe quel bavardage marchand. Proposez-leur plutôt, dès leur arrivée, de découvrir par eux-mêmes le bien, en toute décontraction. C’est tellement plus agréable que d’avoir un  » vendeur sur le dos » pour s’entendre dire Ceci est une cuisine ! » ou  » Comme la vue est belle pour le quartier ! ».

Prenez du recul

Les néophytes veulent avant tout voir si le bien correspond à leur idée et s’ils s’y sentent bien. Leur laisser le temps de se l’approprier est fondamental. Ils vous poseront des questions ensuite s’les d’emblée à visiter l’habitation sans les suivre, tout en leur disant que vous leur communiquerez des informations après, et répondrez à leurs Lire l’article complet

De : En visite, taisez-vous !