Immobilier d’entreprise : 2015, année dynamique pour le marché de l’investissement ?

En 2015, pour 80 % des investisseurs, selon le 17e baromètre IPD, les bureaux restent le produit privilégié à l’achat. Un regain d’activité est à noter du côté des bureaux du quartier central des affaires de Paris, alors que les bureaux en régions sont également de plus en plus prisés (14 % en 2015 contre 7 % en 2014).

Le baromètre estime à 2,2 millions d’euros la demande placée en 2015 pour le marché locatif des bureaux en Ile-de-France, alors qu’elle était de 2,1 millions de m² en 2014. On ne prévoit qu’une légère amélioration en 2016, avec 2,3 millions de m² placés. Le volume global de l’investissement s’élèverait quant à lui à 22,7 milliards d’euros en 2015 et resterait stable en 2016. Un niveau quasi-stable par rapport à 2014 (22,5 mrds €). En revanche, la majorité des sondés envisage encore une baisse des taux de rendement prime sur Paris QCA, pour atteindre les 3,6 % (contre 3,9 % à fin 2014). En 2016, ces taux devraient rester stables.

Par ailleurs, les auteurs de l’étude expliquent que le niveau des mesures d’accompagnement octroyées lors d’une prise à bail ou d’une renégociation devrait rester stable. À peine le tiers des investisseurs jugent que 10 à 19 % de leur parc de bureaux est difficile à louer pour cause d’obsolescence.

Sur le marché des centres commerciaux, les panélistes regagnent un peu d’optimisme, puisque plus de 50 % d’entre eux attendent une diminution de la vacance des centres commerciaux en 2015, mais les loyers ne devraient commencer à remonter qu’en 2016 selon eux.

Enfin, sur le marché de la logistique, la tendance est à l’amélioration, puisque 41 % des panélistes envisagent une augmentation de la demande placée en 2015 et une stabilisation pour 53 % d’entre eux. Leurs prévisions pour 2016 sont encore plus optimistes Plus