Immobilier et présidentielles 2017 : la boite à idées d’Empruntis

Thumbnail for 238078

A quelques mois des élections présidentielles, nous nous sommes penchés sur les possibles évolutions qui permettraient à vos projets immobiliers un financement plus adapté aux réalités économiques et sociétales françaises. Zoom sur nos propositions à destination des candidats à la Présidence de la République.

Jeunes, contrats précaires, CDD, divorcés… : pour qu’aucun profil d’emprunteur ne soit écarté du crédit
Aujourd’hui, une grande partie d’emprunteurs potentiels se voit refuser l’accès au prêt immobilier car ils n’ont pas une situation  » sûre ou ont des difficultés à y accéder suite à un changement de vie. Pour autant, ils représentent aujourd’hui une grande part de la population : ce sont les jeunes, les travailleurs en CDD, les accédants sans apport, les divorcés, etc. C’est ainsi qu’est née  » la boite à idées d’Empruntis.
 » Ces propositions visent à fluidifier le marché et sont le résultat des constats que nous faisons quotidiennement dans nos échanges avec les emprunteurs et les partenaires bancaires, souligne Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis. Très concrètes, elles doivent constituer des pistes de réflexion pour lever les principaux freins dans la mécanique du financement immobilier, et particulièrement l’accès au crédit. C’est pourquoi nous les avons pensées surtout par profil d’emprunteurs : jeunes, Lire l’article complet

De : Immobilier et présidentielles 2017 : la boite à idées d’Empruntis