Immobilier : la bonne santé du marché sera conditionnée par les taux d’intérêt

Comme pour beaucoup d’autres acteurs du secteur immobilier, le Crédit Foncier mise sur les faibles taux d’intérêt pour que le marché immobilier poursuive son dynamisme actuel en 2016. En effet, selon le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier publié en début d’année, 67 % d’entre eux sont optimistes pour le marché du logement en 2016.

Pour Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier,  » le dynamisme en 2015 du marché du logement et de l’investissement dans l’immobilier tertiaire s’explique, en particulier, par des taux d’intérêt très bas. Le maintien des taux au cours des prochains mois, à ces niveaux jamais vus, devrait permettre une reprise durable en 2016 du marché du logement. »

Après une année 2014 particulièrement défavorable, le marché du logement a connu une reprise significative en 2015 avec notamment 156 milliards d’euros de crédits immobiliers acceptés, 800 000 transactions dans l’ancien enregistrées, soit une augmentation de 16 % par rapport à 2014) et un fort redémarrage à la hausse des permis de construire délivrés, en plus des 352 000 logements construits, équivalents à 2014.

Trois facteurs expliquent ce marché en ébullition. Tout d’abord, comme nous l’évoquions plus haut, les taux d’intérêt ont atteint des niveaux planchers Lire l’article complet

Via : http://www.directgestion.com/sinformer/filactu/31564