Immobilier : L’île de beauté reprend des couleurs !

Catherine Binet, conseillère chez OptimHome, décrypte à l’occasion de la fin de l’été, les tendances immobilières de la Corse.

Après plusieurs années difficiles, la Corse voit enfin, depuis un an, son marché immobilier se redynamiser. Avec un dépaysement garanti à seulement 1h30 de Paris en avion, l’île affiche des prix plus sages que la Côte d’Azur. Les stations balnéaires du Sud de l’île favorisent l’investissement en résidences secondaires, tandis que la Haute Corse et ses prix attractifs contribuent au maintien de bons indicateurs du marché de la résidence principale.

Le Sud a ses raisons que la raison ignore…
Devenue le paradis des célébrités, Porto-Vecchio se positionne résolument sur le haut de gamme et s’enflamme pour des villas en première ligne à plusieurs millions d’euros. Plus raisonnable, la ville de naissance de Napoléon, Ajaccio, s’ouvre sur un marché plus hétérogène constitué essentiellement de résidences principales. Cela implique qu’Ajaccio et sa première couronne composée des villages environnants attirent à la fois la clientèle locale, mais également les  » continentaux ». De fait, quand Ajaccio flirte avec un prix au m² pour les maisons d’à peine 3300 €, Porto-Vecchio s’envole avec 3800 € du m² en moyenne.

L’effet Haute-Corse
Séparée de la Corse du Sud par le Lire l’article complet

De : Immobilier : L’île de beauté reprend des couleurs !