Immobilier locatif : diminution des aides au logement dès ce mois-ci

marianne

Suite aux nouvelles règles de calcul entrées en vigueur par décret le 7 juillet, au sujet des aides personnelles au logement (APL), de nombreux foyers français devraient ne pas en percevoir ou alors seulement une infime partie, dès ce mois-ci.

Alors que jusqu’à présent l’État distribuait chaque année 18 milliards d’euros d’aides au logement, ce chiffre devrait drastiquement diminuer dans les mois à venir, puisque le gouvernement prévoit d’économiser pas moins 225 millions d’euros d’ici la fin de l’année, avec notamment, dès le mois d’octobre 2016, une nouvelle restriction budgétaire sur ces fameuses aides perçues par 6,4 millions de Français.

Le mode de calcul se basera désormais sur des loyers plafonds, à partir desquels les allocations seront dégressives, jusqu’à potentiellement devenir nulles. La zone géographique aura elle aussi son importance, car de nouveaux coefficients vont être mis en place selon la taille de la commune. À titre d’exemple, un loyer parisien dépassant les 1 171 euros ne recevra aucune aide de l’État. Ces aides diminueront même à partir d’un loyer de 995 euros mensuels.

Ces plafonds n’ont autres objectifs que de forcer la main des propriétaires, en les empêchant de se montrer trop gourmands sur les loyers, en les empêchant de prendre Lire l’article complet

De : Immobilier locatif : diminution des aides au logement dès ce mois-ci