Immobilier logistique : le parcours presque sans faute des marchés en 2016

Thumbnail for 225658

La logistique notamment poursuit la dynamique engagée en 2015, avec des volumes placés similaires sur le plan national : déjà 2,5 millions de m² sur les neuf premiers mois de 2016, soit 26 % de plus que la moyenne à 8 ans. Fait notable, le marché est marqué par un net recul de la dorsale logistique, qui, sur 9 mois, ne représente plus que la moitié de la demande placée, contre 70 % habituellement. Les marchés secondaires tels que la Bretagne ou le Grand Sud tirent leur épingle du jeu sous l’effet d’importants clés-en-main. Les signatures à l’acquisition animent plus que jamais le marché, représentant 43 % des surfaces sur ces trois trimestres. À ce stade, et après un millésime de choix en 2015, l’Ile-de-France s’affiche en retrait (- 26 %), notamment impactée par la difficulté de polariser les grandes transactions, bien que la tendance devrait s’infléchir en 2017. Au total pour 2016, nous attendons environ 3,3 millions de m² placés en France dont 800 000 m² en Ile-de-France.

Le marché de l’activité francilien, quant à lui en légère hausse, présente des spécificités de taille en 2016. Comme pour la logistique, conséquence de logiques patrimoniales ravivées par un contexte de Lire l’article complet

De : Immobilier logistique : le parcours presque sans faute des marchés en 2016