« L’année de la transaction numérique », Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du Management des Services Immobiliers

Transactions, formation, management, Internet révolutionne la profession d’agent immobilier. À condition d’en bien maîtriser les outils.

2015 sera pour les agents immobiliers l’année du numérique ! L’affirmation paraît péremptoire, et pourtant elle ressort à l’évidence. Tout se passe comme si la prise de conscience par la profession des apports du numérique s’était construite au fil des années précédentes, et comme si les vérités sautaient aux yeux.

Les indices? Ils sont multiples. La nouvelle tonitruante, d’abord, que les syndicats, les réseaux commerciaux et les principales enseignes de la transaction tentent de s’associer pour créer un site d’annonces commun. Il n’est pas certain qu’ils y réussissent, mais au fond ce n’est pas l’essentiel. Pourquoi ce projet soudain ? Parce que la collectivité professionnelle, qui réalise la prépondérance de cet outil de mise en marché, voudrait être en quelque sorte propriétaire des clés de son chiffre d’affaires, alors qu’elle se sent otage d’éditeurs spécialisés.

Ces éditeurs, non sans talent, ont simplement compris avant tout le monde l’enjeu de la puissance numérique. Ils avaient anticipé que l’essentiel des ventes et des locations se ferait par les vitrines virtuelles et non par les boutiques physiques. Clairement, le rôle de l’agence n’est plus le même. Ces éditeurs avaient aussi compris qu’il ne suffisait pas de numériser les annonces et de les enrichir par l’image, l’axonométrie (plan en 3D) ou les diagnostics, mais qu’il fallait simplifier la vie du candidat acquéreur ou du locataire en consolidant les offres. L’œcuménisme est fondamental, et les agents immobiliers sont également en train de le comprendre, à mille lieues des chapelles, à mille lieues même des marques et des enseignes jalouses de leur site.

Cela dit, ceux qui ont tout misé sur l’agence virtuelle – les réseaux de mandataires – n’ont-ils pas envoyé le balancier trop loin ? N’auront-ils pas besoin de disposer d’ancrages Lire l’article complet

Via: http://www.journaldelagence.com/feed/