Le secteur du bâtiment redémarre au premier trimestre (Europe 1)

ÉCONOMIE – Le nombre de permis de construire accordés est en hausse au premier trimestre. Les professionnels sont optimistes pour les mois à venir.

« Ça va mieux », disait François Hollande il y a quelques jours. Les chiffres publiés mercredi par le ministère du Logement vont dans ce sens, la construction redémarre en France. Au 1er trimestre 2016, les mises en chantier sont en hausse de 3% par rapport à l’année dernière, tout comme les permis de construire, +7,5% accordés pour des logements neufs. Ces chiffres représentent, entre janvier et mars 2016, 84.000 mises en chantier et 93.500 permis de construire délivrés. Une bonne nouvelle et pour cause, le secteur du bâtiment peut entraîner avec lui une bonne partie de l’économie.

« On retravaille le samedi et le dimanche ». Sur le terrain, les professionnels ressentent aussi cette remontée de l’activité. L’effet est même très net dans certaines régions comme la Bretagne, la Corse ou l’Île-de-France. « Il y a des commandes et des mails qui arrivent, ça bouge », salue Salah El Khadiri, patron d’ASB, qui emploie 35 artisans du bâtiment dans le sud de Paris et dont les recettes ont augmenté de presque 15% sur ce début d’année. « Avant on avait des plannings sur un ou deux mois, maintenant on commence à avoir des plannings sur quatre à six mois. A nouveau, on travaille le samedi et le dimanche. J’avais taillé dans l’effectif, maintenant j’embauche », poursuit-il.

« La période est extrêmement favorable ». En Aquitaine aussi, l’avenir s’éclaircit, avec une hausse de 10% des permis de construire délivrés. « Les emprunteurs peuvent espérer emprunter autour de 1,2 ou 1,3% ce qui est quand même exceptionnel pour les gens qui ont connu des taux à 14 ou 15% dans les années 1990. Allons-y, délivrons de permis, mettons en chantier et vendons », s’enthousiasme Alexandra François-Cuxac qui dirige une société d’immobilier à Biarritz et préside également la fédération des promoteurs. « La période est extrêmement favorable. La demande est là donc je crois qu’il ne faut pas trop se poser de questions », conclut-elle.

Les professionnels du secteurs ont aussi des raisons d’être optimistes pour les mois à venir. Davantage de prêts à taux zéro utilisés pour acheter ou rénover devraient par exemple être accordés. En plus de cela, 128.000 logements sociauxqui ont été financés l’an dernier sont ou seront bientôt en construction.

Source : Le secteur du bâtiment redémarre au premier trimestre