Les prix parisiens repassent à 8 000 €/m²

Les-bonnes-perspectives-de-l-immobilier-pour-2016

Avec des transactions en hausse, les prix progressent à nouveau dans la capitale. Un mouvement ponctuel, qui pourrait, selon les notaires, ralentir dans les mois à venir.

Les notaires de Paris-Île-de-France l’anticipaient depuis quelques temps. Cette fois-ci, ils en sont sûrs. Les prix dans l’immobilier ancien atteignent à nouveau les 8 000 €/m² en moyenne dans la capitale. Ils augmentent ainsi de 1,5 %entre juin 2015 et août 2015. Mais pour ces professionnels du droit, il ne faut pas s’inquiéter. Ce léger rebond des prix est amené à se résorber. En se fondant sur les avant-contrats, le m² parisien avoisinerait les 8 010 € en décembre 2015, soit une progression très faible sur un trimestre. « La saisonnalité pousse traditionnellement les prix pendant l’été et avant la rentrée (…) Ce mouvement ne sera pas durable. Les prix ne s’engagent pas dans un mouvement de hausse », rassurent-ils.

Si les prix progressent partout à l’échelle de région sur le dernier trimestre, ce mouvement est encore trop faible, d’après les notaires, pour inverser la tendance globale à la baisse des prix en Île-de-France sur un an, comme l’illustre le tableau ci-dessous :

IMMO

DES VENTES EN PLEIN ESSOR

La hausse mesurée des prix est due à la progression des transactions. Malgré la classique pause estivale, « le dynamisme des mois précédents » a compensé la « décélération » au niveau des ventes. « De juin à août 2015, près de 45 000 logements anciens ont été vendus, soit 18% de plus qu’à la même période en 2014. » Une augmentation qui touche toutes les typologies de biens, des appartements (+19 %) aux maisons (+16 %).

Si l’activité est en hausse sur la région par rapport à l’an dernier à la même période (+9% comparé à juin-août 2014), les volumes de ventes restent inférieurs (-5%) à la période haute de 1999-2007. La grande couronne sort gagnante avec des transactions qui progressent de 23 %, suivie de la petit couronne (+17 %) et de Paris (+8 %). Un rebond qui n’est pas prêt de s’arrêter, selon les estimations des notaires.

immo2

Ludovic Clerima Explorimmo

Lire l’article  http://www.explorimmo.com/edito/actualite-immobiliere/detail/article/immobilier-les-prix-parisiens-repassent-a-8-000-m.html