Logement : ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la rénovation énergétique

Retrouvez les conseils de Franck Attia, de l’UFC – Que Choisir.

COP21 oblige, de plus en plus de particuliers se lancent dans la rénovation énergétique de leur logement. Avant de commencer les travaux, il faut se poser plusieurs questions pour consommer le moins possible.

Tout d’abord, il faut choisir le type de rénovation. « Cela se joue entre rénovation BBC (bâtiment basse consommation) et rénovation en classe A, qui est beaucoup plus exigeante », explique Franck Attia, de l’UFC – Que Choisir. « Il faut être ambitieux », plaide le journaliste, qui invite à privilégier la classe A « qui ne coûte pas plus cher et qui permet de faire des économies ». Il suffit de rajouter des épaisseurs d’isolant. 

Autre interrogation : faut-il installer une ventilation ? Franck Attia répond oui. « Dès que l’on isole ou change des fenêtres, il faut installer une VMC. Sans elle, les problèmes d’humidité et moisissures sont inévitables, le logement devient malsain », affirme-t-il.

Attention, si la rénovation des combles de votre habitation remonte à une quinzaine d’années, ce n’est pas suffisant. « À l’époque, on posait une épaisseur d’isolant de quelques centimètres, une dizaine au mieux. Pour une isolation performante, il faut un minimum de 30 centimètres, 40 centimètres étant parfait » », explique le journaliste. 

Enfin faut-il isoler le plancher du rez-de-chaussée ? « Ce n’est pas par le sol qu’on a le plus de déperditions de chaleur, mais il est indispensable de l’isoler », conseille Franck Attia.

Source : Logement : ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la rénovation énergétique