Thumbnail for 782450

CREDIT ADVISOR est née de l’ambition de deux jeunes courtiers, Grégory Chouchana et Nicolas Jeanne, de proposer à l’ensemble des acteurs d’un projet d’achat immobilier une offre différente et novatrice. Au départ, rien ne prédestinait ces deux jeunes gens à créer un simulateur de prêt immobilier mais, à force d’écoute et d’expérience, c’est tout naturellement qu’ERNESTO, le 1er simulateur de prêt intelligent qui s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux agents immobiliers, a vu le jour. L’avantage d’ERNESTO ? Doté d’algorithmes performants et inédits, il délivre une réponse en deux minutes et remet gratuitement et instantanément aux acheteurs un certificat de solvabilité, en fin de simulation, gage de faisabilité du projet. De fait, il garantit en quelques clics la solidité d’un dossier immobilier. Vous savez ainsi très rapidement si la personne assise en face de vous est solvable.

Le choix de l’indépendance

Grâce à CREDIT ADVISOR, Marc et Sophie, un couple de parisiens qui attend son deuxième enfant a été choisi par le vendeur de l’appartement qu’ils convoitaient dans le 9e arrondissement de Paris face à trois autres candidats. Pourquoi eux et pas les autres ? Parce que Marc et Sophie ont eu un vrai coup de cœur pour cet appartement ! Donc, Lire l’article complet

Thumbnail for 782232

Le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a annoncé par voie de communiqué de presse le 3 juillet dernier le lancement d’un nouveau dispositif de production de références de loyers. Ce dispositif n’a pas vocation à remplacer les observatoires locaux des loyers (OLL). La loi ELAN vient de les renforcer. Il s’agit plutôt de les compléter et de produire des indicateurs sur les communes exclues de leur champ. La couverture totale de la France est clairement visée, de quoi répondre aux lacunes, importantes, de la connaissance des loyers.

Une démarche disruptive, de nouvelles sources assumées : les annonces immobilières

Le communiqué de presse renseigne sur les principales sources que les (excellentes) économistes missionnées, Marie Breuillé et Julie Le Gallo (Inra Dijon) projettent d’utiliser pour évaluer (modéliser) les loyers : les annonces immobilières. Avec ces sources, l’Etat se positionne en producteur disruptif de données : jusqu’à présent, personne n’a vraiment assumé d’utiliser les données d’annonces à des fins statistiques, sinon en les tordant pour les convertir en données de transactions conclues. En France, la production des données immobilières repose sur des prérequis qui enferment le point de vue porté sur les marchés dans des évidences toutes Lire l’article complet