Pour Century 21, la loi Alur a « tendu les relations entre les notaires, les syndics et les agences »