Présidentielles 2017 : comment les candidats pourraient améliorer le « financement de projet immobilier » ?

Thumbnail for 237567

Empruntis publie ses propositions à destination des candidats à la présidentielle pour améliorer le financement de l’acquisition. Le courtier souhaite  » un meilleur accompagnement des porteurs de projets en  » changements de vie » et des dispositifs d’aide mieux adaptés aux évolutions des ménages et plus en prise avec les diversités des marchés locaux ».

 » Ces propositions visent à fluidifier le marché et sont le résultat des constats que nous faisons quotidiennement dans nos échanges avec les emprunteurs et les partenaires bancaires. Très concrètes, elles doivent constituer des pistes de réflexion pour lever les principaux freins dans la mécanique du financement immobilier, et particulièrement l’accès au crédit. C’est pourquoi nous les avons pensées surtout par profil d’emprunteurs : jeunes, sans apport, détenteurs de contrats précaires, en mobilité géographique, ménages qui se séparent… des profils variés souvent écartés du crédit alors même qu’ils reflètent une part de plus en plus importante de la population », souligne Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis.

1. Pour les emprunteurs sans apport
Proposer une avance de trésorerie. Portée par Action Logement et/ou par la SGFGAS (Société de Gestion des Financements et de la Garantie de l’Accession Sociale à la Propriété), cette Lire l’article complet

De : Présidentielles 2017 : comment les candidats pourraient améliorer le « financement de projet immobilier » ?