« Primaire de la Gauche : où en est le logement ? », Norbert Fanchon, Président du Directoire du Groupe Gambetta

Thumbnail for 254827

By jda

On aurait pu s’attendre, après le néant des propositions faites lors de la primaire de la droite et du centre, que la gauche aurait compris, que le logement est l’un des sujets qui préoccupent le plus les Français.

Si leurs programmes comprennent peu de propositions, les candidats convergent sur plusieurs points. En premier lieu, l’encadrement des loyers, sur lequel aucun n’envisage de revenir. C’est pourtant oublier une loi fondamentale de l’économie de marché : les prix se fixent par l’équilibre entre l’offre et la demande. L’encadrement n’a rien du remède miracle face à la hausse des loyers. Sa mise en place généralisée pourrait entraîner un retrait massif de logements, les propriétaires bailleurs privés préférant vendre leur bien plutôt que perdre toute rentabilité, provoquant un déficit d’offre locative face à une demande toujours accrue. Pour faire baisser les loyers, une seule solution existe : produire plus de logements là où les besoins s’expriment et vont s’exprimer.

L’ensemble des candidats souhaite également réaliser une révision fiscale, avec notamment, pour point d’orgue de revenir sur les bases de valeur cadastrale utilisées pour le calcul de la taxe foncière et de la taxe d’habitation. On ne peut que se réjouir que des politiques annoncent enfin clairement Lire l’article complet

De : « Primaire de la Gauche : où en est le logement ? », Norbert Fanchon, Président du Directoire du Groupe Gambetta