Professionnels de l’immobilier : la gouvernance et le fonctionnement du CNTGI précisés par décret

Thumbnail for 769314

By jda

Le décret prévu par la loi Elan (Loi n° 2018-1021, 23 novembre 2018, art. 151) et qui précise la composition et les règles de fonctionnement du CNTGI, le Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières, ainsi que celles de sa commission de contrôle, vient de paraître au Journal Officiel.

Les membres nommés pour une durée de trois ans renouvelables

Créé par la loi Alur, réformé par la loi Elan, le CNTGI a un rôle de proposition et doit être consulté pour avis sur l’ensemble des projets de textes législatifs ou réglementaires relatifs d’une part aux conditions d’accès et d’exercice des activités des professionnels de l’immobilier régis par la loi Hoguet et d’autre part à la copropriété.

Concernant ses règles de fonctionnement, les membres du CNGTI sont nommés pour une durée de trois ans renouvelables. Le président de ce conseil est nommé pour une durée de trois ans, renouvelable une fois. Le CNTGI se réunit au moins une fois par an, sur convocation de son président qui fixe l’ordre du jour. Son secrétariat est assuré par la direction générale du logement, de l’aménagement et de la nature (DGALN).

Le décret protège le principe d’impartialité de la commission de contrôle

Le conseil comporte Lire l’article complet

De : Professionnels de l’immobilier : la gouvernance et le fonctionnement du CNTGI précisés par décret