Projet de loi de finances 2018: Ce qui change

Thumbnail for 421864

By jda Sept milliards d’euros d’impôts en moins

Sept milliards, au lieu des dix promis durant la campagne présidentielle. Des ambitions revues à la baisse, mais pas sur tous les points. En effet, la suppression de la taxe d’habitation a été confirmée. Une suppression progressive qui concernera 80% des foyers, avec une première étape de trois milliards l’an prochain. Pour savoir si vous allez être exempté de cette taxe, il vous suffit de consulter votre revenu fiscal de référence, situé sur votre feuille d’impôt. Des plafonds ont été créés selon la situation familiale de chacun. Cette suppression s’accompagnera, pour les salariés du privé, de la suppression des cotisations de chômage et d’assurance maladie.

De plus, le gouvernement a annoncé quelques changements, notamment concernant l’ISF, qui ne sera plus un impôt sur la fortune, mais un impôt sur la fortune immobilière. L’ISF sera maintenant calculé sur la valeur des biens immobiliers du contribuable. Ce dernier qui pourra toujours déduire cet impôt d’autres taxes sur l’immobilier, telles que la taxe foncière.

Autre nouveauté, la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique, de 30% sur le livret A, le PEA et la plupart des assurances-vie, la  » flat tax. Une mesure qui devrait favoriser notamment les plus riches Lire l’article complet

De : Projet de loi de finances 2018: Ce qui change