Construction neuve : la reprise se confirme

Les variations entre trimestres sont enfin dans le vert. Ainsi, le nombre de permis de construire bondit de 4.3% de juillet à septembre 2015, par rapport aux trois mois précédents, tandis que les mises en chantier frémissent, à +0.5% sur la même période. Sur un an, les indicateurs restent toutefois encore négatifs.

Le début de reprise signalé le mois dernier se confirme, avec la publication des chiffres du ministère du Logement publiés ce mercredi 28 octobre 2015.

Ainsi, de juillet à septembre, le nombre de permis de construire, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, progresse de 4.3% par rapport aux trois mois précédents. La progression dans le logement individuel est de +1.8%, et de 6.1% dans le logement collectif.

En glissement trimestriel sur un an, les autorisations de construire grimpent de 2.3%, à 98.700 unités. En revanche, sur douze mois, les créations affichent un recul de -4.2%, à 368.800 unités. En détails, tous les secteurs sont orientés à la baisse : -4.0% pour l’individuel pur ; -0.5% pour le logement groupé ; -5.4% pour le collectif ; -3.6% pour le logement en résidences.

Les mises en chantier encore un peu à la peine

De leur côté, les mises en chantier affichent un léger frémissement sur la période juillet-septembre 2015, à +0.5%, comparé aux trois mois précédents. Le logement individuel bondit de 3.3%, tandis que le collectif (résidences y compris) recule de 1.3%.

En glissement trimestriel, les logements commencés régressent de 0.7%, à 75.900 unités. Sur douze mois, la diminution est de 1.2% (349.700), avec -5.5% pour l’individuel pur, -9.1% pour l’individuel groupé, +1.2% pour le collectif et +12.8% pour le logement en résidences.

A noter que le délai moyen d’ouverture de chantier de logements individuels s’établit à 4.7 mois, légèrement inférieur à sa moyenne de longue période (5.2 mois). Dans le collectif, il s’établit à 8.3 mois, à un niveau bien inférieur à sa moyenne de longue période (10.8 mois), précise le ministère.

 

Source : Construction neuve : la reprise se confirme