Immobilier de bureaux : Nantes et Rennes restent sur une dynamique durable

Selon une récente analyse de BNP Paribas Real Estate, le marché des bureaux à Nantes est resté stable par rapport à 2013 avec 87 300 m² placés tandis que le marché rennais a connu un léger repli de 3 %, pour 70 000 m² placés. Ces deux marchés se positionnent au 6ème rang, pour Nantes, et 8ème rang pour Rennes, dans le classement des marchés en régions.

 » À Rennes, cette situation s’explique principalement par le retrait de 25 % des transactions significatives avec une seule opération réalisée dont la surface est supérieure à 5 000 m². Le marché a été soutenu par des transactions inférieures à 500 m², principalement sur le seconde main, typologie de bâtiments privilégiée par les entreprises pour des raisons économiques. En revanche, le marché nantais a été porté par les transactions dans le neuf qui ont progressé de 17 % pour atteindre 33 000 m² », précise Christine Serra, Directeur Région Centre-Ouest de BNP Paribas Real Estate Transaction France.

Le secteur le plus dynamique à Nantes, correspond au secteur Ouest qui représente plus de 30 % des m² placés avec 27 500 m². À noter également, la forte progression des transactions sur le secteur Euronantes avec 6 000 m² en 2013 et 15 000 m² en 2014. Cette évolution s’explique par la livraison de deux immeubles de taille importante : Véo et Nouvelle Vague.
À Rennes, le Sud et le Nord de l’agglomération ont totalisé 50 % des volumes transactés sur le marché. Le centre-ville de Rennes a connu un réel dynamisme avec les premières transactions sur le quartier d’affaires de la Gare, Eurorennes (4 500 m²).

Les loyers moyens (€ HT/HC/m²/an) constatés sur ces deux marchés sont proches. À Nantes, les loyers dans le neuf continuent leur progression pour atteindre 174 € en centre-ville et 140 € en Lire l’article complet

Via: http://www.directgestion.com/rss/flux.php