Immobilier : des primo-accédants en difficulté dans le neuf

 » Il est grand temps de venir en aide aux primo-accédants, qui sont à la limite de leur taux d’effort comme le montrent les chiffres. La rentrée a été décevante chez les investisseurs », comme nous l’explique Cafpi dans sa météo des taux du mois de novembre.

Primo-accédants au taquet. Emprunter 182 000 euros sur 20 ans coûte environ 1 000 euros par mois. C’est une mensualité déjà élevée pour un jeune ménage, qui consacre près de cinq années de revenus à son acquisition. Pour beaucoup, le neuf est devenu difficilement accessible et ils sont 82,6 % à acheter dans l’ancien.

Accédants Lire l’article complet

Via : http://www.directgestion.com/sinformer/filactu/31250