Immobilier : la caution bancaire impossible à réformer ?

L’Autorité de la concurrence n’a donc pas jugé bon de remettre en cause le système de cautionnement bancaire immobilier en France. Il consiste pour le consommateur à solliciter une société pour garantir à sa banque, moyennant finances, le bon paiement des mensualités de son crédit immobilier. Or ce marché est un oligopole bancaire.

Saisie par l’UFC-Que Choisir, l’Autorité s’est contentée de rendre un avis préconisant une meilleur information des emprunteurs, jugeant une remise en question de ce marché « matériellement difficile à mettre en place ». Un argument peu convaincant qui s’explique en partie par la prépondérance du cautionnement bancaire dans la stabilité des banques françaises. Ce mécanisme couvre aujourd’hui près de 60 % des prêts immobiliers en France contre seulement 30% pour l’hypothèque, et est reconnu pour sa solidité…

Lire l’article complet : Immobilier : la caution bancaire impossible à réformer ?