Immobilier neuf : La France, troisième pays le plus cher d’Europe – Immo Neuf | La Vie Immo Neuf

Le Royaume-Uni est le pays où acquérir un logement neuf est le plus difficile en Europe, selon une étude du cabinet Deloitte. Mais la France n’est pas très loin.

(LaVieImmo.com) – L’immobilier neuf est-il trop cher dans l’Hexagone ? Une étude de Deloitte permet de comparer les prix dans de nombreux pays européens, ainsi qu’en Israël et en Russie. Le constat : c’est au Royaume-Uni et en Israël que l’on trouve les prix les plus chers, suivi de la France à la troisième place, et de la Suède à la quatrième.

Si l’on ne retient que les prix dans les grandes métropoles européennes, la France est alors deuxième du palmarès, derrière l’Angleterre. Ainsi, en 2014, il fallait ainsi compter 14.089 €/m² en moyenne dans le centre de Londres, contre 10.266 euros/m² à Paris. De l’autre côté du tableau, c’est à Porto, au Portugal, que l’on trouve les tarifs les moins chers du marché : 860 euros par m² ! Mais les plus fortes évolutions de prix dans l’immobilier résidentiel neuf sont enregistrées en Irlande (+31,7 % en 2014 par rapport à 2013), en Israël (+25,6 %) et au Royaume-Uni (+21,6 %), selon Deloitte.

3 années de salaire en Belgique, entre 6 et 8 en France

Dans quel pays peut-on accéder à la propriété le plus aisément sur le Vieux continent ? En Belgique, selon Deloitte, où il faut compter 3,2 années de salaire brut pour acquérir un logement de… 70 m². Pour la même surface, il faudra entre 6 et 8 ans en Italie, en Pologne et en France pour y parvenir, alors qu’on passe à plus de 12 ans en Israël.

Les plus fortes baisses de prix ont quant à elles eu lieu en Italie, et surtout en Russie (-16,6% sur un an en euros). Une diminution non surprenante pour cette dernière, qui « s’explique en grande partie par la dépréciation du rouble ».

Les prix semblent globalement partis sur une tendance haussière, un peu partout en Europe, notamment à cause du déficit de construction : « le développement du parc immobilier résidentiel ne cesse de diminuer depuis 2011. Ainsi, on comptait 2,4 logements terminés pour 1.000 citoyens en 2014, contre 2,5 en 2013 », conclut l’étude.

A lire aussi

 

Source : Immobilier neuf : La France, troisième pays le plus cher d’Europe – Immo Neuf | La Vie Immo Neuf