«La PropTech : Big Bang ou effet de mode ? », Etude de PwC et Real Estech

Thumbnail for 799183

By jda

La transformation du secteur de l’immobilier est en marche et elle est largement portée par le développement et l’adoption de nouvelles solutions technologiques. Alors que les start-up de l’immobilier réalisent des levées de fond records (205m€ pour Meero), les acteurs historiques multiplient projets d’innovations, opérations de croissance externe et partenariats stratégiques pour se renouveler.

La PropTech : un très fort potentiel pour l’innovation

L’immobilier et la construction sont des poids lourds de l’économie française avec une contribution au PIB d’environ 16,5%* en 2018. Toutefois, le secteur connait d’importants enjeux de productivité en raison, entre autres, d’une très forte fragmentation de la chaine de valeur et des difficultés de coordination qui en découlent. Il s’en suit un faible niveau de satisfaction client qui se manifeste sur l’ensemble de la chaine de valeur de l’immobilier.

Depuis le début des années 2010, le développement des start-up dans l’immobilier adresse précisément ces enjeux, et leur dynamisme en France ne fait pas de doute : avec un doublement des levées de fond en moyenne chaque année depuis 2015, elles devraient atteindre au moins 500 millions d’euros en 2019.

L’innovation n’est pas pour autant l’apanage des start-up. Les acteurs historiques du secteur immobilier contribuent aussi à l’innovation, en se dotant Lire l’article complet

De : «La PropTech : Big Bang ou effet de mode ? », Etude de PwC et Real Estech