Les conseils de Jean-François Buet au futur président de la FNAIM

Thumbnail for 436713

By jda

 » Physiquement c’est difficile. Jean-François Buet a le sourire lorsqu’il prononce ces paroles, sorte de bilan après cinq ans à la tête de la FNAIM. Alors qu’il répond à nos questions, il est à moins de 24 heures de laisser sa place à son successeur, qui sera élu lors des journées fédérales de Dijon. C’est le moment de dresser son bilan, et de donner quelques conseils.

Être à l’écoute, et réunir

 » Il faut faire ce que le gouvernement n’a pas fait : écouter les professionnels pour après prendre les bonnes décisions détaille Jean-François Buet.  » Écouter puis réunir, parce que la profession a toujours besoin d’être réunie pour être mieux entendue, et parce qu’en comprenant les impératifs des uns et des autres, on est beaucoup plus efficaces à trouver des solutions ajoute-t-il. Celui qui a présidé la FNAIM pendant cinq ans se veut rassembleur, et optimiste. Mais il sait que les deux candidats, concurrents pour sa succession, ont du pain sur la planche. Depuis les récentes annonces du gouvernement autour du logement, les professionnels sont remontés. Pour lui, la cohésion fera la force. Mais si l’heure paraît grave, il ne faut pas s’oublier. Pour Jean-François Buet, quand on est au sommet, Lire l’article complet

De : Les conseils de Jean-François Buet au futur président de la FNAIM