Agent commercial versus VRP exclusif

Souscrire-des-parts-SCPI

Par Jean-Baptiste Palies

Le négociateur immobilier a pour mission de prospecter les biens à vendre ou à louer, d’obtenir des mandats, de rechercher des candidats acquéreurs ou locataires et de réaliser les transactions. Il peut exercer cette activité, soit en indépendant, soit en tant que salarié. Les pour et les contre pour le chef d’entreprise.

Contrat de travail

Au-delà des aspects purement comptables et financiers, les relations de travail avec un VRP ou un agent commercial sont très différentes dans l’approche et le management. Le VRP exclusif est salarié de l’agence alors que l’agent commercial est indépendant. Cette différence de statuts peut paraître purement formelle, mais elle est assez fondamentale dans l’esprit. Dans le premier cas, il s’agit d’une relation d’employeur à employé. L’employeur pourra exercer tout son pouvoir de direction et il existera un véritable lien de subordination. Dans le second cas, l’agent est indépendant et le mode de relation doit le rester.

Bon à savoir : Ce point est important car de nombreux contrats d’agents commerciaux ont fait l’objet de requalification en contrats de travail avec un impact très significatif. Pour parvenir à cette requalification, les condamnations sont basées sur un faisceau de preuves. Le dirigeant doit donc être vigilant aux points suivants :

– ne pas convoquer l’agent commercial à des réunions ;
– mettre à disposition de l’agent commercial un espace de travail au sein de l’agence, en contrepartie d’un loyer, même symbolique.

Les réseaux de franchises ont l’habitude d’utiliser les deux types de contrats. Certains réseaux fonctionnent exclusivement avec des agents commerciaux et d’autres privilégient le statut salarié de VRP exclusif.  Lire l’article complet: Agent commercial versus VRP exclusif