APL : Les règles changent

shutterstock_139667620

By admin_foncia_blog

A partir du premier octobre 2016, l’Allocation personnalisée pour le logement subit un lifiting, avec de nouvelles règles de calcul… Allez-vous encore en bénéficier ? On vous dit tout…

Mise en place en 1977 pour aider les personnes les plus modestes à trouver un toit – et notamment, les jeunes sans ressources, les ménages en difficulté, l’allocation personnalisée pour le logement(APL) est aujourd’hui attribuée à plus de 6 millions de ménages français, et coûte près de 17,5 milliards d’euros par an à l’Etat – un chiffre en progression régulière. Au cœur des débats sur la loi de finances 2016, sa réforme vise donc à faire des économies publiques… Cependant, elle sera maintenue sans condition d’âge, et suite à d’âpres négociations avec les syndicats étudiants, elle ne sera pas supprimée pour ces derniers, grands bénéficiaires du dispositif. Elle reste attribuée de manière partiellement proportionnelle au loyer payé, et sous conditions de ressources : les plafonds de revenus, pour pouvoir la percevoir, varient en fonction de la composition du foyer (chaque personne à charge donne droit à un relèvement du plafond) et du lieu du logement (la France est partagée en trois zones).
Alors, qu’est-ce qui change ?

La valeur du patrimoine prise Lire l’article complet

De : APL : Les règles changent