Crédit : la part des primo-accédants continue de progresser