« De l’art de bien préparer son bilan comptable », Grégoire Leclercq, Président de ITOOL SYSTEMS, éditeur français d’applications de gestion fullweb

Thumbnail for 299725

By jda

Bien souvent considérée uniquement comme une obligation légale, la clôture annuelle des comptes et l’établissement du bilan ne se résument pas à de pénibles démarches administratives auprès des services des impôts, du greffe du tribunal de Commerce ou de la banque. C’est aussi une photographie utile à l’entreprise pour assurer son développement, sur la base d’indicateurs économiques et financiers qui décideront de son avenir et de sa gouvernance.

Comment procéder à sa clôture de compte ?

Tout d’abord, la méthodologie et l’harmonisation des procédures de transmission des informations comptables sont importantes et multiples (par courriel, via un logiciel, fichier Excel, PDF… ). Et, si les différents pôles stratégiques de l’entreprise transmettent leurs résultats sans processus, la clôture et sa fiabilité en souffriront. Aussi, les différents acteurs doivent justifier leurs résultats et mettre en avant les difficultés qu’ils ont pu rencontrer. Le but étant d’identifier clairement les différents pôles de dépenses/achats lors de la clôture des états comptables (frais judiciaire, R&D, stocks, paye…). Si un service de la chaîne ne respecte pas ce devoir d’échange de données, la direction comptable et financière devra effectuer un travail de recherche, qui peut être très chronophage.

Plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de procéder à Lire l’article complet

De : « De l’art de bien préparer son bilan comptable », Grégoire Leclercq, Président de ITOOL SYSTEMS, éditeur français d’applications de gestion fullweb