Dispositif Visale : « discriminatoire et complexe » ? La critique de Bernard Cadeau

Suite à l’annonce par Sylvia Pinel du nouveau dispositif appelé Visale, Bernard Cadeau, président d’ORPI, propose son point de vue et juge cette mesure  » discriminatoire et complexe ».

 » Sylvia Pinel a annoncé mercredi le retour de la GUL sous la forme d’un nouveau dispositif appelé Visale. Mais pourquoi s’acharner sur cet outil qui a déjà été retoqué une fois, et à juste titre ?

De mon point de vue d’agent immobilier, sur le principe, le Visale est discriminatoire, très complexe à mettre en place au vu de la diversité des profils concernés et enfin dangereux.

En autorisant un taux d’effort jusqu’à 50% des revenus pour le loyer, le dispositif induit une part de risque très importante. Or, tout agent immobilier expérimenté vous le dira : pour une location confortable et sûre, il faut s’approcher le plus possible de l’équilibre charges : 1/3, ressources : 2/3.

La part de risque qui accompagne le Visale est donc très inquiétante, d’autant qu’il concerne une population fragilisée, aux revenus limités… Ce qui ne fait qu’accroître le risque. Là réside sans doute la principale ambiguïté de ce système !

Bien sûr, je ne m’oppose pas à un dispositif qui va dans le sens de l’emploi et d’un Lire l’article complet

Via : http://www.directgestion.com/sinformer/filactu/31506