« Enfin, un insigne officiel pour les professionnels de l’immobilier ! « , Jean-Marc Torrollion

Thumbnail for 805767

By Ariane Artinian JDA : Votre démarche de promouvoir un insigne de la profession s’inscrit-elle dans la continuité de la reconnaissance du titre d’agent immobilier ?

Jean-Marc Torrollion : Exactement. Après la reconnaissance du titre, il nous fallait absolument un instrument de clarification. Ordonnances sur la copropriété, rapport Nogal, CNTGI, lutte antiblanchiment, Tracfin… les contraintes législatives et réglementaires qui pèsent sur nos professions sont de plus en plus lourdes. Nous sommes considérés par les pouvoirs publics comme des commerçants mais quasiment aussi comme des auxiliaires de services publics. De fait, nous avons un nouveau défi : garder notre essence libérale pour développer nos entreprises tout en y associant un insigne d’aptitude pour faire briller les lettres de noblesses de notre métier et augmenter la valeur ajoutée. L’identité dont nous disposons d’un point de vue réglementaire est désormais symbolisée par un emblème. Nous achevons la conquête de notre identité professionnelle

JDA : À qui est destiné cet insigne ?

J.-M. T. : Il est destiné aux titulaires de la carte professionnelle d’agent immobilier, d’administrateur de biens ou de syndic de copropriété, trois activités qui ont la particularité d’être régies par la loi Hoguet. Ainsi, dans les métiers de transaction, les agents commerciaux, qu’ils exercent dans une agence Lire l’article complet

De : « Enfin, un insigne officiel pour les professionnels de l’immobilier ! « , Jean-Marc Torrollion