Le Haut conseil de stabilité financière demande aux banques de cesser leurs pratiques à risques

Thumbnail for 810403

By Nicolas Augé

Le Haut conseil à la stabilité financière l’avait déjà évoqué dans un rapport d’octobre mais il passe maintenant à l’action. Ce jeudi 12 décembre, la haute autorité, dans une réunion présidée par Bruno Le Maire, ministre des Finances, entouré des représentants du Trésor et de la Banque de France, vient de communiquer ses avertissements aux banques et opérateurs bancaires pour mettre fin à la surchauffe bancaire.

Les recommandations du HCSF sur le taux d’effort et la durée des crédits

Le HCSF vient de confirmer les inquiétudes qu’il avait évoquées dans son rapport d’octobre. Il souligne en effet, dans un communiqué publié le 12 décembre 2019, la tendance dangereuse d’emballement du marché du crédit immobilier. Un certain nombre de mesures suggérées dans le rapport d’octobre deviennent aujourd’hui des recommandations.

Lire aussi “Le ministère du budget pointe les risques d’un endettement croissant des ménages“

La haute autorité financière demande tout d’abord aux banques et établissements bancaires de limiter le taux d’effort imposé aux emprunteurs. Celui-ci ne doit pas dépasser le tiers de ses revenus nets, sous peine de le mettre en danger. C’est en tout cas une pratique courante, dans le cadre de l’accord d’un prêt immobilier, de ne pas faire peser sur l’emprunteur des Lire l’article complet

De : Le Haut conseil de stabilité financière demande aux banques de cesser leurs pratiques à risques