Prêt taux zéro : les demandes ont triplé en janvier 2016

Le site d’Europe 1 dévoile en exclusivité une étude menée par Vousfinancer.com. Le courtier en crédit immobilier révèle que la demande des prêts à taux zéro a tout simplement explosé le premier mois de l’année 2016 grâce, notamment, à un changement des règles voulu par le gouvernement pour relancer le marché et élargir l’accès à ce prêt particulier.

PTZ : une demande qui explose

Europe 1 révèle ce lundi 1er février 2016 en exclusivité l’étude de VousFinancer. Depuis le 1er janvier 2016 les demandes de PTZ (Prêt à taux zéro) accordé par le gouvernement ont fortement augmenté : « il y a trois fois plus de demandes […] qu’à la même époque il y a un an » écrit le site.

Vousfinancer et Europe 1 dévoilent également les raisons de ce succès : « les plafonds de revenus ont été relevés » (désormais, pour une personne seule, ce plafond est de 37 000 euros en zone A) ainsi que le montant du prêt. Le PTZ peut désormais atteindre « 40% de la valeur du bien« . De plus, depuis le début de l’année le PTZ « est accessible dans toute la France« .

Les conditions du Prêt à Taux Zéro

Le prêt à taux zéro est accordé par l’Etat mais soumis à des conditions strictes. Elles se justifient par un prêt qui, comme son nom l’indique, n’a aucun taux d’intérêt… la somme empruntée est la somme due à la fin du remboursement.

Il s’adresse essentiellement aux primo-accédant, donc les jeunes, et pourrait permettre de faire baisser l’âge moyen de ces derniers, qui est de 36 ans. Mais pour ce faire il faut non seulement répondre aux conditions de revenus mais également (pour le PTZ ancien) acheter un bien qui nécessite des travaux. Au moins 25% de la valeur totale du logement doit être dépensée en travaux pour obtenir un PTZ.

Source : Prêt taux zéro : les demandes ont triplé en janvier 2016